Quand la vape devient un art !

Cigarette électronique et vapotage

Parce que vapoter n’est pas fumer ! Bien que l’on tente d’assimiler l’e-cigarette à un produit de tabac, ce dispositif est reconnu à au moins 95 % moins nocif que la cigarette classique. Concrètement, une vapoteuse est un dispositif électronique permettant de vapoter un mélange à base de glycérine végétale, de propylène glycol, le plus souvent aromatisé et pouvant comporter de la nicotine.

E-cigarettes & sevrage tabagique

La vape est désormais adoptée par bien des fumeurs du fait que parmi les outils reconnus d’aide au sevrage tabagique, elle occupe une place prépondérante. D’après l’Eurobaromètre, ainsi que d’autres enquêtes comme celle de Cigarettes Électroniques Magazine et autres spécialistes, la e-cig a permis à un million de fumeurs de se libérer de l’emprise du tabac. Le sevrage est facilité grâce à la nicotine dans l’e-liquide, la vapeur, le geste et le hit que procure l’e-cigarette.

Choisir son e-liquide

Liquide d’e-cigarettes : les composants essentiels

Derrière l’appellation e-liquide se cachent plusieurs ingrédients essentiels parmi lesquels figurent principalement le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (VG), auxquels on ajoute parfois de l’alcool, de l’eau et surtout de l’arôme alimentaire (naturel ou artificiel). Si c’est le PG qui permet à l’e-cig de générer de la vapeur, la VG accentue quant à elle les arômes de la vapeur générée.

Par ailleurs, un e-liquide peut également comporter de la nicotine dont la teneur dépend nécessairement du besoin du vapoteur, mais également des additifs (méthyle lactate, acide malique, sweetener…) qui permettent d’ajuster et d’améliorer les saveurs et la sensation que procure l’e-liquide. Le site E-Smokers vous en dira plus !

Quelle est la meilleure manière de vapoter ?

  • S’assurer que son e-clope soit alimentée en e-liquide
  • Prêter attention aux réglages de son dispositif.
  • Aspirer longuement et doucement la vapeur ainsi générée.
  • Exhaler rapidement la vapeur inhalée préalablement.
  • Espacer les bouffées pour éviter les shoots excessifs.
  • Se fixer des objectifs et prendre son temps.

Modèles de cigarettes électroniques pour vapoteurs

  • Tube mod, e-cig dédié particulièrement aux vapoteurs intermédiaires.
  • Pod mod s’adressant surtout aux vapoteurs débutants.
  • Box mod, modèle conçu pour les vapoteurs aguerris.
  • Ces mods peuvent être mécaniques ou électroniques
  • E-cigarette jetable déjà chargée d’e-liquide.
  • Mini e-cigarette aussi appelée « cigalike ».

Vapotage du cannabis : quels usages ?

Destiné avant tout à un usage récréatif

Vapotage du CBD

Pour vapoter du CBD, on doit se munir d’un kit adapté et d’un e-liquide au cannabidiol. Cette substance commence à s’évaporer à environ 200°C, ce qui permet en effet une vaporisation sans combustion.

E-liquides au CBD

Les e-liquides au CBD sont des cristaux purs de cannabidiol dilués dans de la glycérine végétale, à laquelle s’ajoute bien souvent des arômes artificiels. Le principe actif se cantonnerait à un effet apaisant.

Effets du CBD

Par vapotage, les effets du CBD sont quasi-immédiats. Ces effets sont bien sûr purement pharmacologiques (anxiolytiques, antalgiques, anti-inflammatoires) et peuvent limiter les symptômes liés à une addiction.

Quel dosage de CBD dans un e-liquide ?

Pour les débutants souhaitant vapoter du CBD, autant commencer par un dosage faible inférieur à 100 mg. Puis, ce dosage doit se situer aux environs de 300 mg pour un usage ponctuel et entre 300 mg et 500 mg pour un usage récréatif dédié aux vapoteurs aguerris. Au-delà de 500 mg, un e-liquide au CBD devra être dilué avec une base aromatisée.

Méthodes pour fumer de l'herbe cannabinoïde

On compte généralement plusieurs manières de fumer de l’herbe cannabinoïde parmi lesquelles figurent principalement les joints et blunts. Il est également possible de s’orienter vers une alternative plus saine telle que les bongs, aussi connus sous l’appellation de pipes à eau. Puis, il y a les pipes qui fonctionnent exactement comme les bongs, les vaporisateurs qui, techniquement, ne produisent pas de fumée.