En France, est-ce légal de consommer du CBD ?

Les règlementations concernant le CBD ou Cannabidiol restent encore floues en France. Même si la consommation de ce produit actif reste sans effets psychoactifs comme ceux engendrés par le THC ou le tétrahydrocannabinol, ce flou persiste dans la pratique autour du CBD.

CBD et THC

En France, la loi concernant la vente et la consommation de produits issus du cannabis sont claires. En effet, à cause de leur teneur élevée en THC, ils provoquent des réactions psychoactives telles que le changement de l’état de conscience avec des conséquences physiques considérables qui pourraient conduire à une dépendance destructrice du consommateur. De ce fait, il y est strictement interdit. Le CBD  par contre est issu des fleurs de Chanvre qui ne présentent point de propriétés nocives pour la personne, car sa teneur en THC est faible. D’ailleurs, ces derniers mois, les boutiques vendant des produits à base de CBD se sont multipliées. La vente s’élargit et ainsi les consommateurs cibles également. Cependant, même si l’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré que la consommation du CBD était plus ou moins inoffensive, la règlementation sur la vente et la consommation de ce produit en France pose certaines conditions pour rendre la pratique légale.

Consommation inoffensive selon l’OMS

La cannabidiol est un des composants organiques que l’on trouve dans le cannabis. On l’obtient grâce à la résine ou par l’extraction du produit dans les fleurs du Chanvre. Il est souvent utilisé à des fins thérapeutiques car d’après des études, ce produit aurait des effets relaxants et réduirait l’anxiété, les douleurs et inflammations et allègerait les souffrances, angoisses et déceptions. De ce point de vue, le Ministère de la santé semble s’accorder à la commercialisation du CBD pour une fin thérapeutique, mais reste tout de même tatillon concernant les conditions que les producteurs devront respecter. Actuellement, beaucoup de ces produits sont présentés sous forme de compléments alimentaires : ce qui ne les met pas en titre de médicaments et ce qui n’autorise pas non plus leur publicité.

Règlementation suivant quelques conditions

Aujourd’hui, beaucoup de produits au CBD peuvent être achetés en ligne et partout en France. Avant d’arriver à ce stade, ils doivent être soumis à certaines conditions afin d’en déduire la légalité du CBD en France. Comme il a été précédemment cité, la teneur en THC doit être minime, soit inférieure à 0.2 %, voire réellement inexistante dans les produits. Ainsi, ces derniers ne seront pas soumis à la loi sur les stupéfiants et les drogues. Pour obtenir ce quota, seules les graines et les fibres de la plante sont utilisées pour l’extraction du CBD. Ce qui est sûr c’est que la vente sous forme d’huile comme le cas de l’E-liquide, utilisé pour la cigarette électronique est autorisée. Bref, contrairement au cannabis, la loi Française ne comporte aucun article qui définit clairement la légalité ou non de la consommation de CBD. Par contre certains points sont en faveur des nombreuses boutiques de CBD en France.

Comment vérifier que l’on achète un CBD de bonne qualité ?
Comment agit le CBD ?