Publié le : 15 juillet 20227 mins de lecture

Si vous êtes amateurs de tabac, vous savez sans nul doute qu’il existe plusieurs manières de le consommer. L’une des façons les plus connues est indubitablement de le brûler dans un papier à rouler. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Quelles erreurs ne faut-il pas commettre avec ces papiers à rouler ? Et pourquoi faut-il faire le choix de rouler sa cigarette ? On vous explique tout.

Un papier à rouler : c’est quoi ?

Un papier à rouler, connu également sous l’appellation « papier à cigarettes » est une sorte de papier extrêmement fin destiné à être roulé par soi dans le but d’obtenir ses propres cigarettes.

Plus précisément, il s’agit d’une feuille à rouler qui est préalablement découpée en section d’une certaine taille afin d’assembler une cigarette telle que l’on a l’habitude de voir. Sa fabrication réunit à la fois solidité – pour permettre de contenir convenablement le tabac et de le rouler correctement – ainsi que porosité – pour la maîtrise de la vitesse de combustion quand on fume la cigarette.

Il est à noter qu’une cigarette faite avec du papier à rouler et du tabac ne comporte aucun filtre, ce qui accentue considérablement leur goût. Par ailleurs, bien que les cigarettes préfabriquées abondent sur le marché du tabac, il est toujours relativement aisé de trouver du tabac en vrac ainsi que des papiers à rouler de bonne qualité. Ces derniers se déclinent sous différents modèles qui varient en fonction de certains critères tels que :

  • Le format ;
  • Le grammage ;
  • La nature du papier ;
  • La marque.

Ainsi, afin de vous permettre de vous retrouver parmi la large gamme qui s’offre à vous sur le marché tu tabac, sachez que le fait d’utiliser une feuille à rouler est une alternative très simple.

Erreurs à éviter avec les papiers à rouler

Face aux multiples choix qui s’offrent à vous, il arrive que vous soyez dépassé et que vous choisissez des papiers à rouler non adapté à vos besoins. Aussi, voici quelques erreurs majeures à ne pas commettre avec un papier à rouler :

Le choisir au hasard de son type de feuille

Il existe plusieurs matières avec lesquelles peuvent être fabriqués les papiers à rouler. La composition de la feuille a, de ce fait, une incidence sur le goût de la cigarette obtenue. On peut citer notamment :

  • Les feuilles à rouler à base de Pâte de bois : robustes et très faciles à rouler ;
  • Les feuilles à rouler au Chanvre : à la fois fines avec une saveur douce (n’altérant donc pas le goût du tabac). Elles sont toutefois assez difficiles à travailler en comparaison avec la pâte de bois ;
  • Les feuilles à rouler au Riz : extrêmement fines, mais pouvant être un peu glissantes ;
  • Les feuilles à rouler en Lin : également très fines et faciles à rouler. Elles génèrent normalement moins de combustion ;
  • Etc.

L’option pour une feuille à rouler aux tailles non-adéquates

Selon les habitudes du fumeur, le format des feuilles à rouler – donc des cigarettes – peut jouer sur la satisfaction obtenue quand on fume. Effectivement, il existe plusieurs tailles de papier à rouler sur la vente de feuille, à savoir :

  • La feuille format court ou Regular (taille classique de 36×70 mm) ;
  • La feuille grand format ou feuille slim (taille de 42×110 mm) ;
  • La feuille format intermédiaire ¼ (taille de 45×76 mm) ;
  • La feuille format XXL (taillant pouvant aller jusqu’à 40×300 mm) ;
  • Etc.

Le privilège d’un grammage de la feuille à rouler qui est non adapté avec les goûts à ressentir

L’épaisseur du papier à rouler a un impact majeur sur les sensations ressenties par le fumeur quand il fume. Et pour cause, le grammage de la feuille va atténuer ou au contraire rehausser le goût du tabac. Il existe en effet quatre types d’épaisseur sur le marché :

  • Feuille ultra fine ;
  • Feuille fine ;
  • Feuille standard ;
  • Feuille épaisse.

Par conséquent, plus la feuille est fine, plus on ressent les goûts du tabac et des matières avec lesquelles sont fabriquées les papiers à rouler. Le fait que les feuilles soient blanchies ou non a également un impact considérable. Alors veillez à faire le bon choix.

Pourquoi doit-on rouler ses cigarettes ?

Malgré les aspects nocifs du tabac sur la santé en général, le fait d’opter pour une cigarette à rouler peut être une alternative à un abus de consommation. La raison en est que grâce au papier à rouler :

  • On réduit les coûts relatifs à la consommation de tabac

La politique anti-tabac rend le prix des paquets de cigarettes prohibitif. Ainsi, il est plus intéressant d’acheter le tabac en vrac, car il revient moins cher.

  • On peut maîtriser la qualité et la quantité de tabac consommé

On roulant soi-même sa cigarette avec du papier à rouler, on peut contrôler à tout moment la quantité de tabac que l’on souhaite consommer – ce qui est intéressant si l’on souhaite arrêter.

  • On peut personnaliser ses goûts

À la différence des cigarettes préfabriquées, il est possible de varier le goût de la cigarette en fonction des envies en changeant l’épaisseur de la feuille ou encore en optant pour une feuille d’une autre nature.

Comment peut-on rouler correctement sa cigarette ?

Si vous êtes amateurs de cigarette à rouler, sachez que le fait rouler une cigarette est très facile. En effet, il suffit de :

  1. Choisir un papier à rouler au goût, au format et à l’épaisseur que vous souhaitez ;
  2. Se procurer du tabac en vrac – pouvant se décliner sous différents parfums ;
  3. Modeler et répartir le tabac sur la feuille à rouler en ne serrant pas trop ;
  4. Former la cigarette en la roulant, de sorte à créer la forme de cigarette telle qu’on connaît.

Une fois toutes ces étapes terminées, il ne vous reste plus qu’à profiter du moment !